L'HYPNOSE DANS L'HISTOIRE

 

L'hypnose est une pratique ancestrale dont on trouve les premières traces dans les tablettes de sumériens datant de -4000ans. L'histoire nous apprend que les grecs et les egyptiens auraient eux aussi pratiqués la transe et la médecine par les songes.

En France c'est en 1718 que 'Lhypnose fait son apparition grâce aux travaux de Frantz Anton Mesmer. Elle est à l'époque associée au magnétisme. En 1814, le mot "hypnotique"est inscrit au dictionnaire de l'académie française. Entre 1882 et 1892, le neurologue Jean-Martin Charcot, la décrit comme un des symtômes de l'hystérie.

 

Au 20ème siécle, c'est Milton Erickson, psychiatre et psychologue américain qui a joué un rôle fondamental dans le renouvellement de l’hypnose. Son approche innovante en psychothérapie repose sur la conviction que le patient possède en lui les ressources pour répondre de manière appropriée aux situations qu’il rencontre : il s’agit par conséquent d’utiliser ses compétences et ses possibilités d’adaptation personnelles. L'hypnologue invite ainsi l'inconscient du sujet à se défaire des comportements problématiques, pour les remplacer par des comportements sains et bénéfiques.

Milton Erickson a protocolisé et concrétisé l'hypnose. Les enseignements de sa pratique ont donné naissance à l'hypnose ericksonienne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Milton H. Erickson

 

 

L'HYPNOSE ERICKSONIENNE

 

L'hypnose ericksonienne est aujourd'hui reconnue par les professionnels de santé, comme une thérapie brève orientée vers la solution. Elle se différencie de certaines pratiques, comme par exemple la psychanalyse, dont le but est de comprendre l'origine d'un problème. En Hypnose ericksonienne, l'objectif est résolument tourné vers la solution et l'atteinte d'un résultat fixé quantifiable.

Ainsi, en un nombre limités de séances, il est possible d'activer le changement de façon rapide, profonde et pérenne. 

Les études scientifiques et les nombreux articles documentés reconnaissent les bienfaits de l'hypnose dans l'accompagnement de l'arrêt du tabac, la libération des phobies, des traumatismes, la gestion des émotions, et des comportements addictifs tels que la boulimie. Le champ d'application est vaste et la liste non exhaustive.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Gurwann Tran Van Gie en séance d'hypnose sur le tournage du film De Beaux souvenirs.

 

 

LA DIFFÉRENCE AVEC L'HYPNOSE DE SPECTACLE

 

L'hypnose ericksonnienne, telle que je la pratique, se distingue clairement de l'hypnose de spectacle à simple vocation divertissante. L'objectif de travail personnel est ici thérapeutique, et remplace l'objectif sensationnel et bizarre recherché par le public dans les spectacles d'hypnose de cabaret.Les deux ont en commun de fonctionner grâce à la volonté du sujet qui se rend, par sa disponibilité, suggestible à l'hypnose. C'est pourquoi la premiére étape avant la consultation, est de déterminer un objectif de travail engageant et fort.

 

 

 

 

 


 

 

 

 

L

 

 

 

 

 

Un hypnotiseur de spectacle à l'oeuvre au début du 20ème siècle.

© Gurwann Tran Van Gie - 2020